Les soutiens aux entreprises innovantes

Publié le par Valerie Sauttens

Les soutiens aux entreprises innovantes

La création d’entreprises reconnaît une certaine ferveur actuellement grâce aux nouvelles techniques innovantes. Pour accentuer cette ardeur entrepreneuriale, des programmes de soutien et d’aide ont été mis en place afin d’aider les entrepreneurs à créer leur propre entreprise. Qu’ils soient entrepris sous l’initiative publique ou privée, ces programmes profitent avantageusement aux futurs entrepreneurs à travers les apports qu’ils offrent.

De nombreux dispositifs sont mis en place pour soutenir la création d’entreprises et le soutien apporté aux entreprises innovantes prend une place importante. L’OSEO fait partie de ces programmes de soutien aux entreprises. C’est à travers de cet établissement public que les petites et les moyennes entreprises (PME) ou les autoentrepreneurs peuvent bénéficier d’un financement au profit de leur plan d’innovation et de leur croissance. L’originalité du dispositif établi par OSEO se manifeste par sa participation au financement d’un projet innovant à travers une subvention ou une avance à taux zéro et qui n’est remboursable qu’en cas de réussite dudit projet.

Il existe également de nombreuses formes d’aides attribuées par l’État à ces entreprises innovantes. On peut citer en exemple le Prêt participatif d’amorçage qui se manifeste par le renforcement de la structure financière de la PME ou de l’entreprise. Cette aide permettra à ces dernières d’avoir plus de facilité à la préparation de sa première levée de fonds et à la finalisation de leur programme d’innovation.

Le Contrat de développement innovation fait aussi partie de ces dispositifs de soutien aux entreprises. Un contrat qui consiste à octroyer un prêt sans exiger aucune garantie ni aucune caution personnelle. Ce prêt servira aux entrepreneurs de financer leurs investissements immatériels et leurs besoins en fonds de roulement associés à un programme innovant.

Par ailleurs, il existe diverses garanties permettant de supporter la création d’entreprises telles que la Garantie innovation ou la Garantie des fonds propres. Le premier sert à faciliter l’accès d’entreprises innovantes aux financements bancaires. Quant à la deuxième garantie, elle permettra de favoriser la mise en relation entre les entreprises en quête de capitaux et les fonds d’investissement.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article