Entreprendre depuis un pays étranger par le biais du télétravail

Publié le par Valerie Sauttens

Entreprendre depuis un pays étranger par le biais du télétravail

Les modalités et les conditions d’entrepreneuriat ne cessent d’évoluer suivant les pratiques et les découvertes. De plus, les entrepreneurs eux-mêmes aussi n’arrêtent pas d’avoir de nouvelles idées pour développer leurs activités. Actuellement, bon nombre d’entrepreneurs français s’attaquent au marché étranger et pour ce faire, ils usent de divers méthodes comme l’implantation dans le pays d’accueil en question ou de travailler à distance tout en restant domiciliés en France. Cette dernière pratique dénommée télétravail ou entrepreneuriat mobile est encore très récente et certains pays ne disposent pas encore d’un cadre légal le régissant.

Autoentrepreneur ou dirigeant d’une TPE/PME, vous envisagez de développer vos activités à dans les pays membres de l’Union Européenne ? Cela vous est possible suivant la liberté de circulation autorisée par l’accord de Schengen. Ainsi, il est facile pour l’entrepreneur d’implanter son affaire en Allemagne, Italie ou Espagne. Par contre, si vous optez d’exercer depuis un Etat extra-communautaire, il vous faut obligatoirement vous informer sur les conditions légales à respecter et de se renseigner s’il y est possible de s’installer sans requérir un permis de travail ou sans effectuer une déclaration de revenus. De cette manière, vous pouvez parer à certaines surprises désagréables telles que les amendes et les conséquences juridiques.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article