L’importance du diagnostique électrique

Publié le par Valerie Sauttens

Chaque année, en France, 400 000 logements sont testés et sécurisés. 300 000 autres seraient identifiés avec des problèmes la même année. Ceci démontre que l’effort à faire en termes de mise en sécurité électrique est indispensable. L’électricien paris aura du sacré pain sur la planche. Cependant, ceci est impossible avant d’avoir effectué une inspection de l’état du bâtiment. C’est d’ailleurs l’objectif d’un diagnostic électrique.

Vente immobilière et diagnostic électrique

Tout électricien paris professionnel doit être au courant que, depuis 2009, le diagnostic électrique est obligatoire pour la vente d’un logement de plus de 15 ans. Dans le cadre de la vente d’un bien immobilier, le diagnostic électrique obligatoire ou DEO permet d’informer l’acquéreur de l’état de l’installation électrique du logement que celui-ci souhaite acquérir. Avec ce document, le vendeur atteste qu’il dispose d’une installation électrique sécurisée ou non. L’acheteur peut ainsi se projeter de son côté pour savoir s’il doit effectuer des travaux électriques ou non.

Location et diagnostic électrique

Le DEO n’est pas obligatoire pour les vendeurs, mais également pour les bailleurs. Celui-ci concerne les logements mis en location dans des immeubles dits collectifs avec un permis de construire antérieur à 1975. Le diagnostic électrique obligatoire sera étendu à tous les logements à partir de Janvier 2018. Si tel est votre cas, vous devrez effectuer un diagnostic électrique obligatoire pour votre prochain contrat de location. Le DEO dure 6 ans avec les clauses suivantes : si le DEO a déjà été effectué dans le cadre de la vente du logement en location, mais aussi si le logement a été contrôlé par le consuel, c'est-à-dire dans le cadre d’une mise en conformité ou d’une rénovation totale.                    

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article